AIRSOFT
Évènements/Parties
Accès Terrain(s)
Description
Phototèque
Soutenez Unlimit
Tarifs / Réservation
Répliques en location
Limite de puissance
Règlement intérieur
Convertion joule/fps
Convertion fps/m-s
Tableau joule/fps
Découverte, Groupe, Enterrement de vie de célibataire, CE, Anniversaire
 
  Informations légales
 La loi et l'airsoft
 Qui sommes nous ?
 Règlement intérieur
 Inscription/Adhésion
 Tarifs / Horaires
 Limite de puissance
 Les Valeurs UNLIMIT
 Découverte / Groupe
 Covid-19
 
  Infos Locale

 
  Infos diverses
 Remerciements
 Soutenez Unlimit
 Partenaires/Sponsors
 Stage Commando
 Parties spéciales
 Exercices (Training)
 Communication
 Airsoft responsable
 
Training

Réservé aux adhérents

 Le sniper en airsoft
 Techniques du Sniper
 Encadrer débutant
 Jouer en équipe
 Les 7 erreurs
 Stratagème
 Embuscade
 La progression
 Base de la tactique
 Combat de nuit
 Fonctions/spécialité
 
  STAGE NATURE
Survie / Bushcraft
 
 

La base de la tactique en différents milieux

  

 

La base de la tactique en différents milieux

La base :
 
♦ Toujours visualiser sa prochaine position couverte et l’itinéraire à suivre pour l’atteindre avant de 
quitter celle où on se trouve.
 
♦ Faire des déplacements les plus courts possibles, découper au maximum le parcours.
 
♦ Penser à utiliser le relief naturel du terrain comme couverture lors des étapes du déplacement. Par 
exemple, préférer se mettre derrière une butte qu’à son sommet, dans un trou que sur une surface 
plane, etc.
 
♦ Toujours préférer la position allongée, à défaut à genoux, éviter au maximum de rester debout.
 
♦ Se déplacer en alternance avec son binôme (en tiroir ou en perroquet) pour déstabiliser 
l’adversaire et éviter l’effet « aller bouge, je t’attends ».
 
♦ S’arrêter pour écouter et observer à intervalle régulier.
 
♦ Utiliser le bruit du tir de couverture de son binôme pour se déplacer lors d’un engagement.
Comment ne pas se faire repérer :
 
♦ S’arrêter un moment après avoir fait du bruit lors d’une phase de déplacement, l’adversaire 
attribuera la perturbation à la nature.
 
♦ Éviter au maximum de faire bouger la végétation autour de soi.
 
♦ Éviter de parler, même à voix basse. En effet, si un craquement de branche peut être le fait de la 
nature, une conversation non…Préférer les signaux manuels tactiques.
 
♦ L’œil humain est naturellement attiré par le mouvement. Des mouvements lents se détectent 
beaucoup moins facilement que des mouvements rapides ou brusques.
 
♦ Attention aux reflets de la lumière sur les optiques. Il est recommandé à ceux qui en dispose de 
n’enlever la protection de l’optique que quand une cible est effectivement repérée. Une autre 
solution peut-être de cacher l’optique avec une extension pare-soleil.
 
 
Où regarder :
 
En progression groupée, assigner à chacun un secteur de couverture/observation. Il est plus efficace 
qu’un seul se concentre sur une portion réduite de l’espace à observer plutôt que tous le balaient 
entièrement.
 
♦ En binôme, le premier s’occupe du devant et de la droite, le second de la gauche et de l’arrière.
 
♦ A quatre, le premier s’occupe du devant, le second de la droite, le troisième de la gauche, le 
dernier de derrière.
 
♦ Etc. Les progressions de font toujours en nombre paire, le nombre idéal étant de 6.
 Prendre position/engager :
 
♦ Pour le déplacement, penser à utiliser le relief naturel du terrain comme couverture.
 
♦ Ne prendre position que dans un endroit d’où on pourra s’extraire facilement en cas de repli, éviter 
de se piéger soi-même.
 

Le langage militaire
 
Qui n'a jamais rêver de crier dans un micro « A l’assaut » et voir 3 escouades débarquer comme des fous ?! Voilà les fiches détaillées du VRAI langage militaire avec ses règles d'or et ses petits tuyaux tactiques dans la volets ! (ci dessus)
Ou alors il y a un autre moyen de communiquer, c'est de parler en codes, comme dirait Élie Semoun, « En Codes Codé !!! Couscous tu nous attendra dans la pêche melba !! »
 
1-Attention
2-Êtes vous près ? Moi je le suis préparé vous a bouger
3-Tous droit vers la Droite (Gauche)
4-Stop
5-A terre a couvert
6-2x plus vite, courez !!!!!
7-Rallentissé, Marché !!!!
8-Changer de direction
9-Action, Tire d’assaut
10-Ors d’action
11-Suivez moi
12-A couvert ou Avancer
13-Squad
14-Section
15-Peloton
16-Squad colonne ou Peloton colonne
17-Squad diamant
18-Ligne de peloton
19-AR équipe a Droite (Arme en direction du mouvement)
20-Peloton en W
21-Peloton en V
22-Peloton échelon Droite (Gauche)
23-Colonne de marche
24-Rassemblement
25-Enemie en vue ou dans ma mire
26-Bataille en vue
27-Commencer a tiré
28-Debout !!!!
 

Aide en combat en forêt
 
Pour eviter de faire du bruit quand on marche, une marche souple et légère est de mise. éviter de faire des mouvement brusques qui s'entendent de très loin et qui sont assez facilement visible. les mouvements lents sont plus difficile a déceler a l’œil nu (des reste de notre passé de babouin). éviter les truc qui font "bling bling" et qui sont brillant/jaune/fluo/etc
 
♦ une signalétique par geste éviterais de se faire repérer au son et a fortiori, de se faire localiser précisément et de se faire arroser (expérience vécue ). les radio sont une aide très appréciable dans ce cas la. - pour ce qui est de la formation de marche, évitez de rester collé. en effet, en terrain vaste et découvert, une rafale longue est facile a faire et pour le mec qui sais un tant soit peu se servir de son lanceur il pourrais éliminer un groupe en un minimum de bille. pour parer a ça, pas de miracle, le seul moyen de limiter la casse est une marche en ligne/colonne (en fonction du terrain et de la position des méchants) ou, entre chaque mec on laissera au moins 5-10 mètres (allongeable a 15 au cas ou )
 
Des couverts et du camouflage :
♦ Les bois et fourrés ont un taux de camouflage personnel proprement adhérent. Pour peu que vous ne vous trimbaliez pas avec des couleurs clairs sur vous (du noir, du kaki, ou du marron, même uni, sont bien sur les meilleures teintes), un simple buisson autour de vous et une immobilité relative seront suffisant pour vous cacher aux yeux de n'importe qui, sauf peut-être d'une caméra thermique. Il est évident que le fluo est à bannir, à moins d'être du genre à se balader avec sur la tête une pancarte "Tirez-moi dessus, vous ne le regretterez pas !". Bon jusqu'ici je pense que je n'apprend rien à personne, mais ça peut toujours être utile de rappeler les bases. ^^
 
♦ Contrairement à ce que l'on peut parfois naïvement croire, il ne suffit pas d'avoir un camouflage parfaitement adapté à son environnement pour devenir invisible. La gestuelle (je parle bien de la "façon de bouger", la forme que l'on donne à son corps, le rythme des mouvements, joue énormément sur l'efficacité d'un camouflage.
 
Deux exemples :
 
► Si votre environnement est très feuillu, assez chargé, ayez des gestes lents, irréguliers, détendus, joués sur une certaine "circularité" dans vos geste, pas de mouvements droits et directs. Idem pour votre corps, ne vous tenez pas droit, évitez les angles, ne restez jamais totalement immobile, car les feuilles d'une forêt ne le sont jamais : si il y a du vent, pensez à accompagner la danse des feuilles qui vous entoure, avec un léger mouvement du corps, et faites suivre votre souffle.
 Les maîtres mots dans ce type d'environnement sont "vent", "mouvement", "fluidité", "légèreté", "calme". Du moins ce sont les 
miens, libre à vous de trouver les votre si vous voulez ^^
 
► Si votre environnement est assez dénudé, notamment en hiver (et même en fin d'automne), c'est l'inverse : évitez les courbes, privilégiez les cassures et les lignes droites, des mouvements un peu saccadés, nets et précis (entraînement powaaaa !), des couleurs oscillant entre le marron sombre et le noir (du blanc en cas de neige), donnez la priorité à la "finesse" plutôt qu'au "massif" : croyez-le ou non, mais un enfant un peu raide et pas bien grand, habillé d'un jean et d'un pull noirs, sera plus 
facilement discret dans un bois en hiver qu'un SWAT en équipement complet. Maîtres mots : "sec", "mort".
Penser de cette manière est quelque chose qui demande un certain entraînement pour être naturel, mais vous gagnerez en discrétion de façon drastique, même si votre camo n'est pas le plus adapté. Prendre le temps d'observer et d'analyser son environnement, direct eT lointain, est important. 
 

 
DAR (Défense, Assaut et Reconnaissance)
 
Assaut :
 
L'assaut type et le plus dangereux a été mis au point en Indochine et en Algérie par les Légionnaires parachutistes du 1er REP (dissous).
Il consiste a tirer une rafale, se coucher, envoyer une grenade, se relever, tirer une rafale et ainsi de suite.
 
L'assaut le moins coûteux "en vie humaine" est l'assaut dit, a la Fenet. Ce type d'assaut aussi utile qu'en combat urbain, qu'en foret utilise le principe de la défense "en tiroir" mais en mode offensif.
 
Une unité de soutien, assaut, l'unité soutenu une fois installé sert d'unité de soutien a l'ex unité de soutien qui devient assaut et ainsi de suite.
 
Utilisé notamment durant les combats dans les faubourgs de Berlin, a Neukolln plus précisément, cette technique a fait que :
• les W-SS français n'avait pas reculé d'un pouce
• avaient gagné du terrain
• ont du se retirer peu après faute de voir leurs lignes coupés, les autres unités ayant reculés.
 
 
Défense :
 
Le type de défense le plus efficace est le type "Heinrici".
Reculer juste avant un assaut... ce la trompe l'ennemi, les positions abandonnées sont prises certes mais a la déconcertation de l'adversaire, puis contre attaque même avec moyen faible. Assez payant historiquement parlant.
 
Sinon technique "Indochine"
Gueuler des ordres a des unités inexistantes sème un trouble certains chez l'adversaire.
 
Tirer et engueuler un gars lambda car il a épuisé ses munitions et "qu'on en a bientôt plus" s’avère très payant aussi.
 
Toutefois la défensive est un art plus compliqué que l'offensive (Heinrici).
 
L'art défensif n'est pas un art en soi mais un exercice, il demande une concentration exemplaire et 
des réflexes certains. (Journal de guerre de G. Heinrici).

 

 

 
  
 
  Identifiez-vous ici
Bienvenue
cher visiteur

Adresse email :
Mot de passe :
(Mot de passe oublié ?)

Vous êtes un nouveau Membre. Pas encore enregistré ?
Cliquez ici pour créer votre compte

 
  Infos Visiteurs

Nb de visiteurs:1820672
Aujourd'hui : 12

Au total il y a
4 utilisateur(s) en ligne

0 enregistré(s)

4 invité(s)

Nous avons 799 membres enregistrés
 

Photographies et illustrations sont pour informations et ne sont pas contractuelles.
Copyright © 2011 - www.sab16.com